Et si on libérait le Travail?

entreprise libereeL’Expansion, media du pôle économie – business du groupe français Express – Roularta, consacre ses cahiers de Juillet à la Libération des Entreprises et au Bonheur au Travail. Gilles Noblet réalise en 4 temps une très instructive analyse de ces 2 thématiques.

 

Le Bonheur est dans l’entreprise libérée 

La lettre du 30 juin met en lumière Isaac Getz, porteur académique du mouvement de libération des Entreprises, Frank Van Massenhove et le cas du Ministère belge de la Sécurité Sociale et l’approche de Happyformance.

La Lettre 30 juin 2014 (pages 9 & 10)

La confiance, socle de l’entreprise libérée

La lettre du 7 juillet donne la parole à des patrons qui ont osé investir dans la confiance et le bonheur des salariés : Alexandre Gérard (ChronoFlex), Christophe Collignon (IMA Technologies)  à Henri Van de Kraats (IMA Benelux). Les travaux de Fabrice de Zanet de HEC_ULg sont également mis en évidence.

La Lettre 7 juillet 2014 (pages 9 & 10)

Un Happy Juillet en perspective!

La troisième lettre sera orientée sur les entreprises de services avec notamment Nicolas Peltier (Anatole) et la quatrième lettre sera axée sur les Happy Organisations.

 

Happy lecture!

2 thoughts on “Et si on libérait le Travail?

  1. Pingback: Et si on libérait le Travail? | missphil...

  2. Pingback: l'entreprise réenchantée

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s