Bien-être au travail : du pain sur la planche pour les RH

I love my job

I love my job

Quand on parle d’engagement au travail, on a le choix. Gallup pour une vue macro et mondiale. et le Baromètre Motivation et Bien-être au travail Edenred/Ipsos pour l’Europe de l’Ouest. Entre autres. Et ça y est. Edenred/Ipsos viennent de publier les résultats de leur enquête annuelle sur la Motivation et le Bien-être au Travail. 8.800 salariés européens (ouest-européens) sont interrogés au début de cette année 2014.

 

Les résultats sont plutôt réjouissants et plaisamment présentés dans une video / infographie qui vous racontera plus vite que moi les principaux apprentissages.

Mais, à 2 jours du lancement du premier module académique court sur “Motivation, Engagement et… Bonheur au Travail” (découvrez le masterclass ici), je ne résiste pas à vous partager mon étonnement.

Du pain sur la planche? Une boulangerie plutôt.

Tiens, tiens, tiens. Sur quoi donc doivent travailler nos RH selon les personnes interrogées?

la gestion des talents, jugée insuffisante par 43% des répondants;
les nouveaux modes d’organisation du travail, jugés insuffisants par 39% des répondant;
la transmission/le renouvellement des compétences, jugés insuffisants par 37% des répondants;
Le Bien-Etre au Travail, jugé insuffisant par 36% des répondants. Et notez qu’on parle heureusement du bien-être et non pas des déshumanisés et pathétiques Risques Psycho-Sociaux (RPS).
– et ça continue avec l’employabilité des seniors (32%) et la flexibilité du temps de travail (28%) .

De quoi terrasser le plus vaillant des RH encore en vie. Ou le transformer en boulanger.

Amis RH, ne vous découragez pas.

Deux solutions très simples s’offrent à vous :
– donner de la liberté à vos salariés (de temps, de lieu, de rôles, d’outils, de mode de communication, d’apprentissage);
– demandez-leur la responsabilité, corollaire de cette liberté accordée.

Je vais vous faire une confidence.
Vos salariés sont des adultes formidables (comme vous), dotés d’un cerveau (comme vous) et qui, une fois qu’ils savent ce qu’on attend d’eux et à quoi va servir leur travail, vont se montrer d’une redoutable efficacité (comme vous).

Pas possible, me direz-vous? Parce qu’il y a les or-ga-ni-sa-tions syn-di-ca-les, et le management, et le top management et encore des tas d’autres gros embêteurs de tourner en rond. Sans parler du DRH d’avant qui avait pondu cette fichue classification de fonctions et ce pénible processus d’évaluation individuelle sur papier?

Rassurez-vous. Eux aussi, ce sont des adultes avec un cerveau qui tout comme vous, veulent être heureux au travail, productifs et défendent des intérêts qui dépassent leur petite personne. Si ce n’est pas le cas, c’est qu’ils sont à la mauvaise place. Et ça tombe bien, amis RH qui êtes en poste, c’est vous qui êtes au volant de la mobilité interne. Et de toutes les autres procédures RH. Et donc, OUI, amis RH, vous êtes à la bonne place pour faire changer les choses.

Alors, hop. On arrête de se plaindre. On innove.

Et on se retrouve ici dans un an pour constater, via ce fameux baromètre Edenred / Ipsos sur la Motivation et le Bien-Etre à quel point vous avez bien travaillé. Et grâce à vos efforts, je gage qu’on passera rapidement à un baromètre sur la Confiance et au Bonheur au Travail… Et si ça, c’est pas du bonheur…

 

3 thoughts on “Bien-être au travail : du pain sur la planche pour les RH

  1. Pingback: Bien-être au travail : du pain sur la pla...

  2. Pingback: Bien-être au travail : du pain sur la pla...

  3. Pingback: L'humain au coeur de la performance | Pearltrees

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s