Faut-il tuer Saint-Valentin?

Le 14 février… voilà bien un jour redouté dans l’année (encore un). Soit les amoureux se torturent l’esprit pour trouver LE cadeau qui fera battre mieux et plus vite le cœur de sa douce moitié. Soit les célibataires râlent et pestent d’être encore l’âme en peine ce maudit jour de février. 

Finalement, ne devrait-on pas simplement supprimer le 14 février du calendrier ? Miss Philomène tente un avis sur la question.

 

Minute culturelle: Retour aux origines.

Non, la Saint-Valentin n’a rien à voir avec un ténébreux Saint qui aurait un pouvoir de séduction inoxydable façon Chuck Norris. Les Valentins, au nombre de 3, Saints de profession, sont d’ailleurs des pauvres martyrs, prêtres ou évêques qui ne devaient pas être de grands batifoleurs. Si sexe et église faisaient bon ménage, ça se saurait.

La Saint-Valentin, c’est donc à l’origine une fête païenne romaine lors de laquelle on fêtait les « Lupercales » et qui coïncidait avec la période la plus intense de procréation. A l’occasion de cette grosse guindaille, moultes brebis étaient sacrifiées en l’honneur du dieu Pan (dieu grec des bergers). Les romains, après s’être envinés, couraient les rues, à moitié nus, en touchant au passage les naïves jeunes femmes avec la peau desdites brebis. Fécondité assurée pour celles qui s’étaient frottées aux oripeaux sanglants.

Imaginez 30 secondes que les rues de notre capitale soient envahies de beaux bellâtres à peine vêtus. Et non, on ne parle pas ici des 20 km de Bruxelles.

La Saint -Valentin, fête de tous les amoureux.

Chabadabada. Chabadabada. Bien sûr… et ce sont les marmottes qui mettent l’aluminium autours des œufs en chocolat, c’est bien connu.

La Saint-Valentin, c’est une fête commerciale où le “Marché” s’entend à vous faire culpabiliser si vous êtes en couple. Il vous faut trouver (et acquérir) l’objet de tous les désirs de votre tendre partenaire pour vous assurer de son amour éternel et éviter une soirée pourrie si vous veniez à vous planter. Ne pas oublier, ne pas se tromper, trouver mieux, plus original, plus… totalement… Rien n’est trop beau pour l’Autre.

C’est le jour où le Marché tente de vous consoler si vous êtes célibataire en vous stimulant à l’achat d’un objet que vous désirez ardemment, achat pour lequel vous n’avez de toute façon besoin de personne pour le financement. Vous êtes célibataire, autonome, indépendant(e) et vous n’allez quand-même pas vous encombrer d’un(e) amoureux(se) pour faire votre shopping coup de cœur ou pour vous faire du bien. On ne vit qu’une fois après tout.

Le Marché aime la Saint-Valentin. La Saint-Valentin aime le Marché. 

Vous êtes en couple et vous jouez le jeu, le Marché gagne.

Vous êtes célibataire, comptez le rester et vous jouez le jeu, le Marché gagne.

Vous êtes célibataire et vous avez envie de séduire votre collègue, votre ami(e) chéri(e), un autre alien non identifié du web, le Marché gagne.

Et si vous êtes rebelle et que vous clamez haut et fort « moi, la Saint-Valentin, hors de question de tomber dans le piège », il y a fort à parier que le weekend avant ou après, vous finirez au resto, dans une boutique, dans un spa… juste pour prouver que la Saint-Valentin n’a aucun, mais vraiment aucun effet sur vous.

Je me trompe ? Ok, faites-moi plaisir. Repensez à vos 5 dernières Saint-Valentin. Alors ? Quel est votre niveau de frustration ?

Je vous le dis : manifestons pour supprimer le 14 février. Cela fera des vacances à tout le monde. Et en attendant, on se console en se persuadant qu’on contribue à la relance de l’économie.

Et quoi qu’il en soit, rayonnez de bonheur autour de vous! Parce que vous le valez bien!

 

(PS : ca y est. J’ai trouvé THE cadeau pour Mr mon Homme… Pas peu fière :-))

One thought on “Faut-il tuer Saint-Valentin?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s